May. 02, 2019

​​

«L'image d'Israël en tant que start-up nation s'applique également en termes d'innovation et de créativité dans le domaine de la recherche sur l'alimentation, la nutrition, et les techniques agricoles avancées et durables» selon la Professeure Iris Shaï de la Faculté des sciences de la santé de la BGU.

 

Intervenant lors de la conférence Colors of Nutrition, qui a duré une semaine et qui a été parrainée par BGU et le Israël Institute    , La Professeure Shaï a ajouté que les préférences alimentaires et la cuisine israélienne pourraient constituer un modèle à suivre pour les autres pays occidentaux dans les prochaines décennies.

 

La conférence comprenait des tables rondes visant à présenter les principaux experts en matière de nutrition et les décideurs politiques de l'innovation industrielle en Israël, ainsi qu'un discours en séance plénière prononcé par le Professeur Walter Willett de l'Université de Harvard. Les sujets de la conférence comportaient les défis posés par les sciences de la nutrition, de l'agriculture, de l'industrie, de la durabilité et de la politique de santé nationale.

 

En plus du professeur Shaï, dont les travaux de recherche portent sur la nutrition, sur l'épidémiologie des maladies chroniques​, sur les effets du régime alimentaire et des modes de vie sur le diabète, et du Professeur Willett, les participants étrangers comprenaient des experts en nutrition venant d'Israël, des États-Unis, d'Angleterre, d'Europe et d'Asie, et notamment  les Professeurs Frank Hu de l'Université Harvard, Tim Key du Nuffield Department of Population Health de l'Université d'Oxford, Shoichiro Tsugane, directeur du Public Health Sciences National Cancer Center du Japon.

 

En outre, le Professeur Nir Avieli, anthropologue des aliments à BGU, a organisé une visite culinaire dans le marché en plein air du quartier musulman de la vieille ville de Jérusalem, et les participants ont visité des marchés en plein air à Jérusalem, Acre et Baka al-Gharabiya. Lors du dîner de gala à Jérusalem, le professeur Willett a évoqué les coûts de la consommation excessive de viande rouge, de produits laitiers et de boissons sucrées pour la santé, tandis qu'un groupe d'experts animé par la Professeur Shaï a présenté les avantages de l'étiquetage et de la réglementation pour l'industrie  alimentaire.