Jul. 09, 2019

​​​

Le président de BGU, professeur Daniel Chamovitz, le vice-président du développement régional, professeur Dan Blumberg, le maire de Beer-Sheva, M. Ruvik Danilovich, le responsable au ministère de la Défense de la délocalisation vers le sud,  brigadier général de réserve Itzik Cohen,  et le directeur général de BGU, M. David Bareket, ont inauguré le premier bâtiment du campus.

La structure comportantde deux étages et d'une superficie de 400 mètres carrés servira de centre administratif afin de superviser la construction du campus qui occupera à terme environ 150 000 mètres carrés d'espace de bâtiment à côté du BGU Parc de technologies avancée (ATP). Le campus comprendra une infrastructure énergétiquement et technologiquement avancée, et respectueuse de l'environnement, qui profitera à la région de Beer-Sheva et sa municipalité, à BGU et à l'industrie locale. Cette initiative englobe un partenariat avec le secteur privé, dont le groupe Afrique-Israël.



Daniel Chamovitz, président de BGU, a déclaré: "La croissance et le développement futur de l'Université Ben Gourion du Néguev via le campus nord sont intimement liés au partenariat avec les bases de technologie et de renseignement que l'armée développe à Beer-Sheva et ses environs. L'inauguration du premier bâtiment du nouveau campus technologique de Tsahal annonce de grands développements qui amèneront des milliers de soldats exceptionnels sur cette base, dont bon nombre d'entre eux, achèveront leurs études à BGU en parallèle de leur service militaire. Nous sommes heureux de voir le reste du campus technologique de Tsahal  se développer et de coordonner le partenariat de BGU avec l'armée tandis que ses unités déménagent vers le sud ».

M. le maire de Beer-Sheva, Ruvik Danilovich, a ajouté: "Cette journée marque un tournant dans l'histoire d'Israël. Notre pays a commencé à mettre en œuvre une décision fondamentale qui va transformer la ville de Beer-Sheva en un centre international. Le savoir, les technologies de pointe et le meilleur capital humain au monde vont converger vers le Néguev ».

 “Le lien entre le campus technologique de Tsahal, notre centre national de recherche en cyber-sécurité, les unités de renseignement d'élite, le parc de haute technologie, le quartier de l'innovation, l'Université Ben Gourion et le centre médical de l'Université de Soroka vont permettre des percées technologiques, des découvertes scientifiques et un développent économique remarquables. Cette initiative va permettra à nos esprits curieux de s'épanouir et de faire naitre des idées qui changeront la vie et l'avenir du monde entier. Aujourd'hui, Beer-Sheva devient un pôle technologique pour le pays et un centre du savoir pour le monde entier! “

Le brigadier général de réserve Itzik Cohen a déclaré: “Nous lançons quatre appels d'offres pour la construction des infrastructures… afin de créer le campus intelligent, nous introduisons des technologies révolutionnaires qui répondront aux besoins de milliers de soldats appartenant aux unités les plus prestigieuses de Tsahal. Ces infrastructures renforceront les capacités opérationnelles de l'armée. Dans le même temps, le partenariat entre le monde académique, le secteur privé, les autorités locales et l'armée vont faire du Néguev la cyber-capitale d'Israël ».

​La création du campus technologique de Tsahal, adjacent à l'université Ben Gourion et au parc de technologies avancées BGU (ATP), complète le troisième élément de «l'écosystème» de la cyber-technologie. Le partenariat entre les universités, le secteur privé et Tsahal est la pierre angulaire sur laquelle vont se développer les prouesses technologiques israéliennes et la réalisation de la vision du premier ministre David Ben Gourion d'un Néguev moteur économique, culturel et scientifique pour Israël et la communauté internationale. Le campus technologique de Tsahal attirera à Beer-Sheva les esprits les plus brillants d'Israël.

En tant qu'institution académique engagée pour  l'innovation et l'entrepreneuriat, l'Université Ben Gourion du Néguev joue un rôle central dans le développement de Beer-Sheva en tant que centre israélien pour la de cyber-recherche, et est une ressource essentielle pour de nombreuses entreprises internationales dans des domaines incluant la cyber-sécurité, la robotique, les technologies médicales et les bio- et nanotechnologies.

​